DÉFINIR SON TYPE DE PEAU

Parce qu’il n’est pas toujours facile de s’y reconnaître, d’analyser ses besoins, d’acheter les soins adaptés.

Comment définir son type de peau ?

définir son type de peau

Il existe 4 types de peau différents : sèche, normale, mixte et grasse.

Il est important de connaître son type de peau, afin d’adapter son rituel de soins et de choisir les bons produits.Vous pourrez ainsi mieux vous situer, traiter vos problèmes et agir en conséquence.

 

définir son type de peau

4 types de peau différents

définir son type de peau

Il est primordial de définir son type de peau, pour pouvoir adapter son rituel de soins et choisir les bons produits.

Peau sèche :

La peau sèche manque de lipides, autrement dit de sébum, ce qui facilite l’évaporation de l’eau.

La peau sèche a donc besoin d’être nourrie avant d’être hydratée. Elle se reconnaît à ses pores serrés, à son toucher rêche, elle desquame (elle pèle très facilement), à ses tiraillements et à son manque d’élasticité.

Elle est généralement sensible aux changements climatiques : chaud, froid, vent, etc. Il est important d’hydrater votre peau avec une crème hydratante pour peaux sèches qui va la nourrir en profondeur.

Peau normale :

La peau normale est considérée comme la peau idéale. Tout le monde souhaite avoir une peau normale : ni trop grasse, ni trop sèche, la peau normale est confortable, ne brille pas, ne tiraille pas, ne rougit pas aux changements soudains de température, pas ou peu d’imperfections, pas de sensibilité et un teint superbe.

Elle est souvent le résultat d’une hygiène de vie saine et équilibrée. Si vous avez la chance d’avoir une telle peau, il est important de prendre soin d’elle en la nettoyant en profondeur et en l’hydratant.

Peau mixte :

C’est le type de peau le plus répandu. La peau mixte est le mélange de deux types de peau et se caractérise par : une peau grasse sur la zone médiane, ou zone T (le front, le nez et le menton, avec des brillances et des points noirs) et une peau normale ou sèche sur les joues.

C’est une peau difficile à traiter car elle demande souvent des produits adaptés à ses deux types de peau.

Peau grasse :

La peau grasse s’explique par un excès de sébum, appelé séborrhée. Elle se manifeste par des pores dilatés, des brillances, une peau épaisse et terne, des comédons (points noirs) et parfois de l’acné.

Il est très important de nettoyer la peau en profondeur deux fois par jour pour éviter les imperfections.

Ne pas confondre type de peau et état de la peau

L’état de surface de votre peau peut varier (en revanche, votre type de peau reste toujours le même) au gré des saisons, des humeurs, des agressions du quotidien ou du temps qui passe. Une fois votre état du moment déterminé, il est recommandé soit d’alterner soit de compléter votre soin habituel par un soin adapté.

Peau sensible, fragile, réactive :

La peau sensible réagit excessivement aux agressions extérieures : pollution, chaud, froid, vent, etc. Elle peut être associée à une peau sèche, une peau grasse ou une peau mixte. La peau réactive a tendance à rougir, en particulier au niveau des joues, des ailes du nez, et l’on peut éprouver des démangeaisons et une sensation de brûlure, échauffement.

Peau déshydratée :

La peau déshydratée est une peau qui manque d’eau. On peut aussi bien avoir une peau sèche déshydratée qu’une peau grasse déshydratée. Cet état de peau est souvent temporaire et se traduit par des ridules de déshydratation, un effet papier froissé lorsque l’on pince légèrement la peau. On peut également ressentir de légers tiraillements localisés.

Peau mature :

La peau mature présente généralement des rides et ridules, parfois des taches pigmentaires. Elle perd de sa tonicité, de sa fermeté, principalement au niveau de l’ovale du visage.

définir son type de peau

 

 

Déterminer son type de peau par l’observation

L’observation de la peau se fait sur peau propre, à l’aide d’un miroir grossissant et suffisamment de lumière. On essaie de relever et de cibler la présence :

  • de pores dilatés ;
  • de points noirs ;
  • de squames (autrement dit si la peau pèle par endroit) ;
  • de rougeurs.

On évalue également la qualité de la peau et on note son ressenti :

  • Est-ce que le teint est lumineux ou terne ?
  • Est-ce que la peau est rêche, poisseuse ou douce ?
  • Est-ce qu’elle est fine ou épaisse ?
  • Est-ce que la peau tiraille, surtout après la toilette ?
  • Est-ce qu’elle est plutôt confortable au toucher ?

Tableau récapitulatif des caractéristiques des types de peau

En observant attentivement sa peau et en se reportant au tableau ci-dessous, il est possible de déterminer son type de peau.

définir son type de peau

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Déterminer son type de peau grâce au test du mouchoir

Réaliser le test du mouchoir permet de donner une indication sur le type de peau. Il est conseillé de procéder de la façon suivante :

  • Se démaquiller.
  • Se nettoyer la peau avec de l’eau et du savon.
  • Attendre 30 minutes que les glandes aient suffisamment travaillé.
  • Placer un mouchoir en papier sur le visage, comme un masque, et appuyer légèrement pendant une dizaine de secondes.
  • Retirer le mouchoir et observer à la lumière.

Résultat du test :

  • Il y a des traces de gras (transparences à la lumière) sur tout le mouchoir : vous avez probablement la peau grasse.
  • Il y a des traces de gras seulement au niveau de la zone médiane (front, nez, menton) : vous avez probablement une peau mixte.
  • Il n’y a aucune trace sur le mouchoir : vous avez la peau normale ou la peau sèche.

J’ai trouvé sur  http://www.oolution.com  un questionnaire qui vous permettra de faire un diagnostic de peau en quelques questions afin de

  • connaître précisément votre type de peau,
  • le soin visage le plus adapté
  • un tas de conseil
  • des astuces pour en prendre soin au naturel.

Lien vers le diagnostic de peau

 

PRENDRE SOIN DE SA PEAU

LE MATIN

Commencez par nettoyer votre visage avec un nettoyant tout type de peaux. Cela vous permettra d’éliminer les soins de la veille.

Optez de préférence pour une formule « tonique équilibrante » qui réajustera l’équilibre de votre peau en termes d’hydratation et d’élasticité.

LE SOIR

Le soir, veillez à bien vous démaquiller les yeux et à retirer toutes traces de maquillage.

Pensez au maquillage enrichi en eau de bleuet, ils ont des vertus apaisantes et décongestionnantes.

Nettoyez le reste du visage avec un duo correspondant à votre type de peau : une lotion et une crème de nuit.

UNE FOIS PAR SEMAINE

Une fois par semaine, pensez à ajouter quelques étapes à votre rituel beauté, le matin ou le soir, selon vos préférences.

Nettoyez votre visage avec un gel exfoliant pour éliminer les peaux mortes et gommer toutes les aspérités. Les billes bleues constituant le gel, nourrissent et protègent la peau en lui apportant toutes les vitamines nécessaires.

Après avoir bien rincé et séché votre peau, utilisez un masque.

Il existe les masques purifiants à l’argile qui éliminent les impuretés de l’épiderme. Ou les masques gels hydratants framboise dont les éléments restructurant resserrent les pores de l’épiderme.

Ainsi chouchoutée, votre peau est assainie, lissée et nettoyée en profondeur ; elle retrouve son aspect naturel.

Voilà vous savez ce dont votre peau a besoin, il vous reste plus qu’ à la  chouchouter comme il se doit

gigibeauty189

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *






cooltext166433677474227